top of page
Rechercher

De Saint Martin aux îles Turques

Bonjour, c’est à moi (Martin) de vous raconter nos aventures. Je vais vous parler de Saint Martin, de la République Dominicaine, et des îles Turques. 

On est arrivé le 6 mars à Saint Martin, le but de cette escale : finir les dernières réparations avant la transat retour. Il faut savoir que cette île est à moitié française et à moitié hollandaise. 



Nous avons dû fabriquer un nouveau halbas car nous avions cassé l’ancien, réparer notre nouvelle annexe qui fuit (oui elle n’était pas neuve), gratter la coque du bateau qui était pleine d'algues ( on gagne en vitesse comme ça ). Nous avons aussi fait appelle à des professionnelles pour qu’ils vérifient le gréement du bateau pour être sûr que tout ira bien pendant la traversée retour. Nous n’avons rien visité sur cette île mais elle ne donnait pas très envie, il y avait beaucoup d’hôtel et de casino…


Et c’est reparti pour 4 jours de navigation (la plus longue depuis notre arrivée au Antilles) pour la République Dominicaine. En ce moment, c’est la période de reproduction des baleines et deviné quoi, elles se reproduisent dans le coin !

Par chance pendant la navigation nous en avons croisé 3 grosses qui allaient en direction de Saint Martin.








Une autre chose incroyable nous est arrivée, un soir alors que nous nous préparions à dîner, j'ai vu une grosse trainée au loin. J’appelle Francesco et lui demande si ce n’est pas une fusée. On ne sait pas trop alors on regarde tous les quarte la trainer grossir de plus en plus. C’est la fusée de SpaceX : Falcon 9. C’était impressionnant de la voir alors que nous étions si loin du lieu de lancement. 



Arrivée le 13 mars en République Dominicaine dans une superbe réserve naturelle. Au programme, visites de grottes et balade en annexe dans la mangrove.




Au bout de 3 jours nous sommes allés au port de Samana. Nous avons passé deux nuits dans le petit village de Cabarete au nord de l'île pour rejoindre une amie de Clément qui y a vécu toute sa jeunesse sur l'île. Nous avons visité de magnifiques plages. Stan et Francesco on fait une balade en moto pendant que Clément et moi avons été à un spot de kitesurf pour les regarder. Nous avons aussi visité la plus grande cascade d’Amérique du sud : la cascade Lemon.




On a fait quelques autres randos dans la jungle pour découvrir l'île mais on est resté dans la même région car la plupart des routes sont limitées à 60 km/h (l'île est très grande) et les Dominicains conduisent assez mal.

Pour ma part j’ai adoré cette île, très verte, de superbe randos, les gens sont très accueillants avec une super ambiance.

Nous y voila, la dernière escale avant la traversée retour : Les îles Turques. Ce sont des îles qui se trouvent au sud des Bahamas. C’est magnifique avec de l’eau turquoise à perte de vue.



C’est un endroit où il n’y a pas beaucoup d’eau. On s’est retrouvés à 15 km de la côte sans voir aucune terre et voir le fond de l’eau très clairement. Pour vous en rendre compte, allez sur google earth et cherchez les îles Turques vous allez voir. Nous avons mouillé au bord d’une réserve naturelle et on a visité 2 vieilles épaves.




Il y en a beaucoup dans le coin parce qu’il n’y a pas beaucoup de fonds. Nous avons décidé d’aller dans un port 48h avant la Transat retour pour être tranquille quelques jours mais en faisant la navigation pour rejoindre le port nous avons déchiré le génois (voile le plus à l'avant).




Malheureusement, pas de voilerie dans la zone ni de magasin de voile. En plus nos proches ne nous croient pas car nous sommes le 1er avril. Donc au moment où je vous écris, nous sommes le lundi 1er avril, nous allons normalement partir le mercredi et nous n’avons toujours pas de réel solution pour le génois sûrement faire la transat avec la trinquette (petit génois). On est le lendemain et finalement un tailleur de l’île veut bien réparer notre génois, donc tout ira bien nous devrions avancer normalement.


109 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page